Aluminotherm – science ou magie ? par KLK

NOUVELLES DU KLK

13 juillet 2021

« Le procédé aluminothermique est un procédé qui crée des soudures moléculairement parfaites au moyen d’une réaction chimique ».

La marque KLK weld, avec plus de 50 ans d’expérience dans les solutions pour la sécurité des installations électriques, et sa famille KLKweld pour le soudage dans les projets de mise à la terre, est basée sur l’utilisation d’une technique sous forme de réaction chimique qui non seulement crée des joints robustes et durables dans le temps, mais fournit également un matériau supplémentaire créant un alliage avec une résistivité plus élevée que les matériaux primaires… Comment ? ….

imagen ignición soldadura | klk weld
Imagen proceso exotérmico | Centro de producción KLK

La réponse est basée sur les propriétés de l’aluminium, qui a une grande affinité avec l’oxygène, avec lequel il se combine pour former l’oxyde, Al2O3. Il s’agit d’une réaction très exothermique dans laquelle une grande quantité de chaleur est dégagée.

C’est pourquoi la poudre d’aluminium brûle violemment à haute température et peut également réduire les oxydes de nombreux métaux (sauf ceux des métaux alcalins et alcalino-terreux).

Ce processus, appelé aluminothermie ou réaction aluminothermique, est utilisé pour obtenir divers métaux, tels que le manganèse, le molybdène, le tungstène, le chrome, etc., et constitue également la base du soudage aluminothermique, où le métal obtenu dans la réaction sert de métal d’apport dans un processus de soudage. Une fois que la réaction a commencé, elle s’auto-entretient grâce à la chaleur dégagée.

  • Par exemple, dans le cas de l’oxyde ferrique :

Fe2O3 + 2 Al → Al2O3 + 2 Fe + Calor,

une température d’environ 3000 ºC est atteinte, le fer sort donc fondu. Ce procédé est utilisé pour réaliser des joints soudés entre les rails en acier du chemin de fer.

  • Et par exemple, dans le cas de l’oxyde cuivrique :

3 CuO + 2 Al → 3 Cu + Al2O3 + Calor´,

Des températures de plus de 2000 ºC sont atteintes, de sorte que le cuivre sort également fondu. Ce procédé est utilisé pour réaliser des connexions électriques soudées entre des conducteurs en cuivre.

Il s’agit sans aucun doute d’un procédé très fiable qui produit d’excellentes finitions en termes d’aspect visuel et, surtout, en termes de sécurité.


KLK Electro materiales slu

Mail | Web | Teléfono | Chatbot | Social Media


TELECHARGER LE CATALOGUE KLKWELD
RETOUR À L’ACTUALITÉ

Vous avez besoin d’aide ?